AlphaValue Corporate Services Fundamental Analysis FR
Back to
AlphaValue Corporate Services
This research has been commissioned and paid for by the company and is deemed to constitute an acceptable minor non-monetary benefit as defined in MiFID II

Bourrelier Group

CR
Bloomberg   ALBOU FP
Holding Companies  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Actif à redéployer
Earnings/sales releases18/05/2017

Un 2016 sans emphase mais structurant

Fact

Bricorama clôture l’année 2016 avec un chiffre d’affaires en recul de 1,1%, en glissement annuel et ce en dépit d’une reprise sur le dernier trimestre. Sur l’ensemble de l’année, les ventes ont atteint €717m dont 66% de son marché domestique. Le contexte reste difficile en France et en Belgique contrairement au rebond des ventes en Espagne (+40%), soutenu par l’ouverture de nouveaux magasins. Toutefois, ceci reste insuffisant pour compenser la faiblesse des autres régions compte-tenu de sa faible contribution aux revenus du groupe (4.0%). En termes de rentabilité, le groupe a réussi à améliorer légèrement ses marges principalement tirée par la progression de 40 pb du taux de marge généré par les activités françaises (représentant 50% du résultat opérationnel courant). Toutefois, le résultat net a été pénalisé par le test de dépréciation réalisé sur l’UGT Bénélux. Le bénéfice net part du groupe s’est établi à €10,769m, accusant un déclin de 27,7%, en glissement annuel. En l’ajustant des éléments exceptionnels, le résultat ressort en légère hausse. La dette nette du groupe a été réduite grâce à une remarquable maitrise de son cycle d’exploitation et ce malgré l’engagement d’importants investissements de modernisation (notamment en IT) et extension de magasins existants.


Analysis

Les réalisations 2016 de Bricorama auront donc été en deçà de nos attentes principalement en termes des ventes générées par le marché domestique. Malgré l’évolution positive de 1,9% du marché Bricolage en France (à magasins non constants), les ventes de Bricorama ont régressé de 2,9% (vs +0,6% attendu par notre modèle). Nous avions sous-estimé l’impact des refontes significatives, des investissements en systèmes informatiques et le durcissement de la concurrence en France. Les investissements bien sûr préparent le terrain de 2017.
Bricorama a su maitriser son BFR et ses charges financières contrairement à nos attentes ce qui explique un bénéfice ajusté supérieur à nos estimations. Pour l’année 2017, le management table sur une croissance de 2-3% du top-line du groupe, un résultat opérationnel en amélioration de 5% et des investissements de l’ordre de €15m. La stratégie de Bricorama s’articule encore et toujours sur une expansion sélective de son réseau et la mise à jour /extension des magasins pour faire face à une concurrence acharnée. Grâce à un bilan solide (un gearing à 40%), le groupe a les moyens de renouer avec sa stratégie de croissance externe, toujours à l’écoute des opportunités « raisonnables ». La reprise du secteur immobilier en France depuis mi 2016 est un élément porteur pour le secteur. Dans un contexte concurrentiel, le groupe devrait également, adapter son offre aux nouvelles tendances du marché, notamment les équipements des maisons connectées.


Impact

Au-delà des mises à jour post publication, il est clair que le groupe Bricorama poursuit une logique de croissance prudente car autofinancée et en phase avec la constitution d’un patrimoine familial. Les objectifs 2017 sont prudents car les jalons posés en 2016 en termes d’investissements, fermeture des magasins déficitaires et renforcement des moyens financiers laissent entrevoir une exécution à portée de main. Surtout si la confiance des ménages s’affirme après les élections présidentielle et législative.


Target
Upside 0.55%
Price (€) 39
Market Cap (€M) 243
Perf. 1W: 0.00%
Perf. 1M: 0.00%
Perf. 3M: -16.7%
Perf Ytd: -18.8%
10 day relative perf. to stoxx600: -4.65%
20 day relative perf. to stoxx600: -6.24%
Updates

07 Jul 17 Latest
Bricorama : de SA à NV ?

22 Jun 17 Target Change
Agile par nécessité et avec succès

18 May 17 Earnings/sales releases
Un 2016 sans emphase mais structurant

03 Nov 16 Earnings/sales releases
L’Espagne désormais rentable

03 Nov 16 EPS change
Revalorisation de la NAV

08 Aug 16 Earnings/sales releases
Ralentissement de la croissance au T2

17 May 16 Other news/comments
Confirmation de l’amélioration des marges

28 Dec 15 Earnings/sales releases
GNUVA sauve la mise

Next123Next
.