AlphaValue Corporate Services Fundamental Analysis FR
Back to
AlphaValue Corporate Services
This research has been commissioned and paid for by the company and is deemed to constitute an acceptable minor non-monetary benefit as defined in MiFID II

Bourrelier Group

CR
Bloomberg   ALBOU FP
Holding Companies  /  France  Web Site   |   Investors Relation
Actif à redéployer
Earnings/sales releases03/11/2016

L’Espagne désormais rentable

Fact

Le chiffre d’affaires de Bricorama s’est inscrit en baisse de 0,5% au premier semestre 2016, pour atteindre €367,68m. Cette baisse est due au recul des deux principaux marchés, France et Bénélux de respectivement, 1,2% et 2,8%. Toutefois, l’Espagne affiche un rebond de 44,4% ramenant son résultat opérationnel en territoire positif. L’expansion de son réseau en Espagne à travers l’ouverture de cinq nouveaux magasins, a clairement dynamisé les ventes et la rentabilité. Les marges du groupe ont également profité d’une meilleure rentabilité en France, suite à une bonne maitrise des charges d’exploitation. Notons à ce niveau que l’année 2016 marque l’intégration de la norme IFRIC 21 qui a rajouté €2m au poste impôt et taxe, impactant négativement les marges sur lemarché français. Le résultat net ressort à €7,471m contre €3,771m en 2015 (pro-forma) tenant compte d’une provision pour risque et charge de €5,309m dont €3,5m sont liés au litige de Séville. La position de cash de Bricorama s’est légèrement détériorée par rapport à l’année dernière, sous l’effet du BFR et un capex en hausse. Ceci explique également l’accroissement de la dette nette par rapport à son niveau enregistré à la fin de l’année 2015.


Analysis

La baisse des ventes reflète les difficultés du secteur en France. Le ralentissement du marché bricolage et une concurrence intensifiée semblent peser sur l’activité de Bricorama. D’après la banque de France, les grandes surfaces n’ont progressé que de 0,3% à fin juin 2016 contre 1,9% sur l’ensemble de l’année 2015 dans un marché déjà qui manque par ailleurs de dynamisme (+0,6% vs. 0,8% une année auparavant). Ce contexte difficile vient s’ajouter à un périmètre réseau de magasin réduit sur ce début d’année (102 magasins contre 103 en 2015) ce qui a freiné la croissance de Bricorama. Selon le management, l’activité devrait progresser sur ce T4 et nous pensons que l’amélioration des principaux indicateurs économiques devrait avoir un impact positif sur Bricorama. En effet, pour le mois de juillet, les indicateurs économiques montrent une reprise sur le marché du bricolage de 0,1% en glissement annuel contre (-1,2% en Juin et -2,6% en Mai). Les permis de constructions ont également rebondi à 376k en juillet, contre 356k un mois auparavant et une moyenne mensuelle de 322k sur l’ensemble de l’année 2016.


Impact

Nous avons révisé légèrement à la baisse notre CA 2016 tenant compte d’un premier semestre difficile qui devrait impacter les réalisations de l’ensemble de l’année. Nos objectifs de bénéfices tiennent compte d’une meilleure maîtrise des coûts mais également de l’impact négatif de l’intégration de la norme IFRIC 21 sur les marges du marché français sur le premier semestre. Nous nous attendons à un EBITDA 2016 stable par rapport à 2015 et d’une marge à l’ordre de 6,7% sur les deux prochaines années.


Target
Upside 0.55%
Price (€) 39
Market Cap (€M) 243
Perf. 1W: 0.00%
Perf. 1M: 0.00%
Perf. 3M: -16.7%
Perf Ytd: -18.8%
10 day relative perf. to stoxx600: -4.65%
20 day relative perf. to stoxx600: -6.24%
Updates

07 Jul 17 Latest
Bricorama : de SA à NV ?

22 Jun 17 Target Change
Agile par nécessité et avec succès

18 May 17 Earnings/sales releases
Un 2016 sans emphase mais structurant

03 Nov 16 Earnings/sales releases
L’Espagne désormais rentable

03 Nov 16 EPS change
Revalorisation de la NAV

08 Aug 16 Earnings/sales releases
Ralentissement de la croissance au T2

17 May 16 Other news/comments
Confirmation de l’amélioration des marges

28 Dec 15 Earnings/sales releases
GNUVA sauve la mise

Next123Next
.